skip to Main Content

11ème Journée Internationale du Bonheur

Lundi 20 Mars 2023

organisée par l’Institut des Sciences du Bonheur de Corinne Cosseron

qui regroupe l’École Internationale du Rire, l’École des Méditations,
le Centre d’Application de Psychologie Positive
et l’Annuaire du Yoga du Rire et de la Rigologie

logo journée Internationale du Bonheur
En ligne sur Zoom !

Vous avez deux manières de vivre la 10ème Journée Internationale du Bonheur 2022
organisée par l’Institut des Sciences du Bonheur de Corinne Cosseron :

SUR ZOOM

Lundi 20 Mars 2023

Thérapie par le rire 2 femmes qui rient

Programme à venir

Principaux Intervenants

Corinne Cosseron

Créatrice de la rigologie et des principaux festivals internationaux de la joie de vivre, fondatrice de l’Institut des Sciences du Bonheur, auteur, formatrice et conférencière multi récompensée

Yves-Alexandre Thalmann

Psychologue spécialisé en psychologie positive, enseignant universitaire, chroniqueur chez Cerveau et Psycho, auteur de plus de 50 bestsellers traduits en 18 langues

Frédéric Cosseron

Avocat, spécialisé en applications de la psychologie positive dans le monde du travail, auteur et conférencier, co-fondateur des Rencontres Zygomatiques qu’il anime depuis 2003

Julien Peschot

Directeur de l’École Internationale du Rire et du R.I.R.E, le Réseau des Intervenants du Rire en Entreprise, conférencier et formateur en yoga du rire, jeux, Théâtre Forum et rigologie

Programme en ligne sur ZOOM à venir
Un peu d'histoire

nations unis journée bonheur EN 2012, L’ORGANISATION DES NATIONS UNIES A PRIS UNE NOUVELLE RÉSOLUTION ET A DÉCLARÉ QUE LE 20 MARS SERAIT DÉSORMAIS LA JOURNÉE INTERNATIONALE DU BONHEUR.

Depuis, chaque année, l’École Internationale du Rire et du Bonheur la célèbre et y présente les Rencontres Zygomatiques proposées depuis 2003 dans le Rassemblement International des Rieurs créé par Corinne Cosseron.

Le 20 Mars 2013, pour la 1ère Journée Internationale du Bonheur, le secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon, a fait la déclaration suivante:

« La poursuite du bonheur est à la base des entreprises humaines. Tous les peuples du monde aspirent à mener des vies heureuses et épanouissantes, à l’abri de la peur et du besoin, et en harmonie avec la nature.

Pourtant, pour beaucoup trop de gens vivant dans la misère, un bien-être matériel élémentaire demeure hors de portée. Pour bien d’autres encore, les crises socioéconomiques récurrentes, la violence et la criminalité, la dégradation de l’environnement et les menaces croissantes que font peser les changements climatiques constituent un danger permanent.

Lors de la Conférence des Nations Unies sur le développement durable Rio +20 qui s’est tenue l’an dernier, les États Membres de l’ONU sont convenus qu’il fallait envisager le développement durable de manière équilibrée, en prenant en compte ses trois principales composantes, à savoir la croissance économique, le développement social et la protection de l’environnement. Ils ont constaté que pour prendre des décisions de politique générale qui reposent sur des informations plus complètes, ils devraient adopter des mesures plus larges du progrès, en complément du produit intérieur brut.

Je juge encourageants les efforts entrepris par certains gouvernements pour concevoir des politiques fondées sur des indicateurs complets du bien-être et j’encourage les autres à suivre leur exemple.

Cette première Journée internationale du bonheur nous offre l’occasion de renforcer notre détermination à promouvoir un développement humain durable et sans exclusive et à renouveler notre promesse d’aider les autres. Lorsque nous contribuons au bien commun, nous nous enrichissons nous-mêmes. La compassion apporte le bonheur, et elle nous aidera à façonner l’avenir que nous voulons. »

Texte de la Résolution des Nations Unies

«Sachant que la recherche du bonheur est un objectif fondamental de l’être humain, consciente de l’intérêt que revêtent le bonheur et le bien-être, objectifs et aspirations à caractère universel dans la vie des êtres humains partout dans le monde, et ayant à l’esprit qu’il importe de les prendre en compte dans le programme d’action publique, consciente également qu’il faut envisager la croissance économique dans une optique plus large, plus équitable et plus équilibrée, qui favorise le développement durable, l’élimination de la pauvreté, ainsi que le bonheur et le bien-être de tous les peuples, [l’Assemblée générale] décide de proclamer le 20 mars Journée internationale du bonheur »

Back To Top